Vue par défaut de l'objet. Cliquez pour créer un template personnalisé, ID du Nœud : 3212, ID de l'objet : 3530

Le chant

Le chant

Le chant

Le chant occupe dans  ma vie une place importante. Je chante sous la douche, autour d’un bon repas en famille ou entre amis, dans les chorales des villes et villages, à l’église pendant la messe, et il m’arrive de m’égosiller dans les concerts après quelques Arrobio (bières de chez nous)...

Ici, le chant est très varié, du chœur d’hommes traditionnel au groupe de rock déjanté !

J’ai appris depuis peu que le Pays basque détient le record européen du nombre de chorales ! Et il semblerait qu’on ait aussi exporté cette coutume dans les pays vers lesquels les basques ont émigré comme l’Argentine, l’Uruguay, le Chili ou les Etats-Unis….Certains se défoulent en montagne, moi je chante dans une chorale et j’adore ça…

Mais bon, sachez quand même que des basques qui chantent, ce n’est pas seulement un chœur d’hommes dans une église. Revenons un peu sur les dernières décennies, avec les tous premiers kantaldi (concert en basque) dans les années 1960. La génération de Benito Lertxundi et de Xabier Lete a revisité le chant basque en introduisant l’accompagnement à la guitare de chants traditionnels puis la création de nouvelles compositions.

Il faut savoir que le chant s’est ensuite beaucoup diversifié, à partir de 1975, en témoigne les années glorieuses du rock basque et des nouveaux groupes à la mode initiés par des pionniers comme Niko Etchart, le souletin et Anje Duhalde d’Arcangues. Jusque dans les années 1990, le rock s’est radicalisé au Pays basque en s’inspirant de thèmes de société, c’est la période de groupes comme Negu Gorriak puis Itoiz ! Ahhh, nostalgie, quand tu nous tiens…

 Aujourd’hui, on trouve tous les styles, depuis les musiques du monde au hip hop.

Sans aucun doute, l’euskara, la langue basque, reste au centre de notre expression artistique

Avez-vous déjà entendu parlé des bertsularis ?
Le bertsolari est un poète populaire qui compose, chante, mais et surtout, improvise face au public des versets en euskara (langue basque). Il doit être capable de versifier sur un thème le plus souvent imposé, en respectant rythme et mélodie. Exercice intellectuel oral ou écrit, improvisé spontanément sur scène, sur la place, lors de repas en famille ou entre amis…

Il existe des championnats organisés dans chaque province du pays basque sud et en pays basque nord, ces rendez-vous attirent un large public toute génération confondue. 

 

 

+ d’infos : Institut Culturel Basque

 

 

KUL TU RA

Non